Une minute de silence

jeudi 8 janvier 2015


J'avais peur de ne pas trouver les mots mais je ne voulais pas non plus me taire. Et puis la minute de silence, ce 8 janvier à midi... Pour ne pas oublier. Pour notre liberté. J'ai pris mon feutre et j'ai écrit : je suis Charlie, moi aussi. Nous sommes tous Charlie, pour toujours.


* * *

Suivez-moi sur :
Et laissez-moi un petit mot (les réponses à vos questions sont publiées directement ici)