In my kitchen !

jeudi 29 septembre 2016













C'est une des pièces que je préfère ici parce qu'elle est radicalement différente de mon ancienne cuisine. Lumineuse, spacieuse et fonctionnelle avec plein plein de rangements.

Nous avons décidé après de nombreuses hésitations de choisir des meubles blancs et un plan de travail de la même teinte que le sol, gris clair. Une base des plus neutres qui permet de jouer avec des touches de couleurs dans la déco, à changer au gré de nos envies.

Il nous reste pas mal de petits trucs à finir.
Les plinthes à poser, une crédence à choisir, un micro-ondes encastrable à acheter (en attendant on a le vieux posé sur le plan de travail, mon micro-ondes d'étudiante!, car j'ai craqué pour un robot pâtissier à la place... oups !)

Dans cette cuisine on a voulu des niches pour nos livres de recettes et un espace "bar" pour que les enfants puissent y faire leurs devoirs par exemple (ou pour boire l'apéro entres amis, autre exemple !!). 
Bien qu'elle vienne d'une grande enseigne suédoise et que nous l'ayons installée nous-mêmes, c'est tout à fait possible de la personnaliser pour en faire une cuisine quasi sur-mesure. Oui oui, même si le monsieur des cuisines chez Ikea nous a regardé bizarrement avec notre idée de prendre un caisson à tiroirs sans mettre des tiroirs jusqu'en haut ! Hop il suffit de positionner une tablette à la place et le tour est joué : une bibliothèque de cuisine à moindre frais ;-)

On a choisi des tabourets de style Tolix et un frigo noir pour ajouter du contraste dans tout ça
(tabourets achetés sur ce site, si vous en cherchez : la qualité est top et la livraison très rapide).

Après notre rêve un peu fou sera de mettre une verrière d'atelier au-dessus du muret qui nous sépare du salon. Dans quelques temps...


Ma nouvelle surjeteuse

lundi 26 septembre 2016



Depuis quelques jours, trône au milieu de mon atelier une petite nouvelle qui vient en parfait complément de ma machine à coudre. Une surjeteuse digne de ce nom ; car à vrai dire elle n'est pas ma première... J'avais en effet il y a quelques années acheté celle de Lidl, la fameuse Pfaff element qui était très bien pour débuter. Mais je suis plus que ravie d'avoir changé pour cette Juki, plus rapide, plus fiable, plus silencieuse, plus stable...

J'ai choisi cette marque après avoir lu un peu partout, sur des blogs et forums, que leurs machines étaient vraiment de qualité (j'avais même hésité pour ma machine à coudre) ; et ce modèle en particulier, la MO-50e pour sa simplicité d'utilisation et d'enfilage. Promesse tenue, c'est très intuitif : folle que je suis, je n'ai même pas sorti la notice, j'ai juste suivi les repères de couleurs et les illustrations dessinées directement à l'intérieur de la machine. Voilà, ça, c'est fait !

Du coup elle me sert dans quasiment tous mes projets pour surjeter toutes les coutures intérieures de mes vêtements : j'assemble à la machine à coudre, je fais les finitions à la surjeteuse ;-)

Et elle est si agréable à manipuler que j'ai eu envie de tester la couture du jersey en assemblant tout un vêtement rien qu'avec cette machine (une première pour moi). J'ai choisi un modèle de t-shirt enfant à manches raglan, issu du dernier numéro du mag Coudre c'est facile. Et le résultat est carrément à la hauteur des mes attentes, assez strictes en matière de finitions (je suis plutôt très maniaque et perfectionniste ;-) Bref, on dirait un vêtement du commerce et pour moi c'est la condition sine qua non pour porter ou faire porter à mes kids un truc fait-maison.








J'ai choisi un joli jersey (chez Bouillon de couture) et je n'ai pas utilisé de bord côtes pour l'encolure et les bracelets de manches : ça marche aussi très bien en les coupant dans le même tissu !

Seul l'ourlet du bas a été fait à la machine à coudre, avec un point zigzag spécial tissus élastiques. Rien à dire, c'est nickel. Du coup, je suis déjà en train de chercher d'autres jerseys sympas pour coudre aux garçons des sweats et des pyjamas pour cet hiver ! Avez-vous de bonnes adresses pour trouver ce type de tissus en ligne ? J'aimerais trouver des imprimés colorés comme ceux-là (Anne du blog Sweet Anything nous avait offerts de merveilleux pyjamas home-made♥ qui sont en passe de devenir trop petits malheureusement). Toutes vos bonnes adresses sont bienvenues !

En attendant je vous montre ce que donne ma petite cousette dans un mini-look ? 
Tout en gris, noir et blanc, un peu rock, un peu hipster :-)
Et le sourire de travers c'est cadeau !




 
Gilet noir Kiabi / Jean slim anthracite La Redoute / Baskets H&M (d'il y a longtemps longtemps)


Avis aux couturières :
si vous avez envie de découvrir un peu plus le contenu de ce numéro de rentrée de Coudre c'est facile, j'ai fait une petite revue aujourd'hui sur le Journal de Saxe ; ça se passe par ici ;-)

A très vite !
Hélène

Maison moderne et charme de l'ancien ?

lundi 12 septembre 2016















 C'est une préoccupation que j'ai depuis le début de notre projet de construction : comment concilier le style de ma nouvelle maison avec ma passion pour les vieux objets ? 

A la base, quand on a décidé de quitter notre ancienne maison, je crois que j'aurais autant aimé trouver une vieille bâtisse pleine de charme avec de gros travaux que construire. J'étais très partagée. Finalement, on est tombés sur le terrain parfait et on s'est lancés dans une construction au style très contemporain. J'étais ravie bien sûr, j'avais envie de grandes ouvertures, de pièces ouvertes, de jolis volumes, de blanc partout sur les murs... Mais je ne voulais pas renoncer pour autant à mon goût pour le mobilier vintage et les objets anciens qui ont une histoire. Les deux ne me semblent pas du tout incompatibles !

Dans mon salon, à côté de mon petit canapé récent (celui-ci chez La Redoute parce que vous me le demandez souvent : un petit 2 places stylé et confortable) et de ma cheminée encastrée moderne, j'ai un fauteuil club en cuir des années 50 et un fauteuil coque en rotin sur pieds en métal. La table basse est ancienne aussi, dans un style plus campagne (j'ai poncé le plateau et peint les pieds en mint). Dernièrement, je suis tombée sur une vente privée de peaux (chez Westwing) : j'en avais envie depuis longtemps, j'ai craqué ! Je ne regrette pas, cette teinte caramel et le rendu irrégulier et naturel de la peau amènent du charme et relient bien mes meubles entre eux. Cela donne un petit côté "vécu" à ma pièce neuve.

Ma cuisine est très moderne (une cuisine Ikéa blanc laqué). J'y ai associé des grosses suspensions au look vintage indus (trouvées chez Lumidora) et un buffet ancien en bois début 20ème. Dessus, j'ai joué le contraste avec des lettres d'enseigne géantes bleu vif qui doivent plutôt dater des années 60-70.

Comme ma cuisine, mon atelier est très moderne et épuré, avant tout pour des raisons pratiques : pas de compromis sur le confort puisque je passe le plus clair de mon temps assise à mon bureau, ni sur les solutions de rangements (j'ai tellement de matériel de couture et divers loisirs créatifs !). Pour autant, j'avais BESOIN de quelque chose d'ancien, de chaleureux, qui donne du caractère à ma pièce. J'ai opté pour une table centrale très ancienne qui a dû passer toute sa vie dans une cuisine ! Le plateau en bois est plein de traces d'usure du temps, de défauts si charmants, de nuances visuelles et tactiles.

Un dernier exemple avec ma salle de bains tout ce qui a de plus classique (meuble vasque Ikéa) ; mais pour contrebalancer j'ai trouvé des miroirs au style vintage (lors d'une autre vente chez Westwing ; je suis devenue accroc à ce site, je vous le conseille si comme moi vous aimez la déco). Nous voulions des miroirs neufs pour la qualité de la vitre (pour bien se voir quoi !), alors ceux-là sont un excellent compromis. Il ne reste plus qu'à les fixer mais avant je dois faire la dernière couche de peinture au mur...

Ma maison est parsemée de petits éléments vintages qui s'adaptent parfaitement à leur environnement moderne :-) Mon fauteuil (dont je vous avais parlé ici), les chambres des enfants (ici)... plein de petits objets chinés au fil du temps... mes Cousette, mes miroirs en rotin, mes chaises dépareillées et petits bancs d'école... et ce n'est pas fini ! On n'en est qu'à l'ébauche de notre déco, on a posé les grandes lignes, il nous reste tous les petits détails...

Si vous avez des questions, n'hésitez pas !

Mini-look de rentrée : caramel addict

vendredi 9 septembre 2016






Toutes les rentrées, c'est pareil : je me mets en quête de chaussures caramel pour l'hiver. J'y peux rien, je suis addict à cette couleur, je ne peux pas ne pas avoir de caramel/camel/cognac aux pieds. En général, ça donne l'été en Lotta ou Saltwaters, l'hiver en Minnetonka ;-) Oui et bon vous remarquerez que cette obsession s'étend jusque sur mon tapis, hum...

Pour revenir aux shoes, pour mes garçons, c'est pareil ! C'est une couleur stylée qui va avec tout. Comme ils ont besoin d'une bonne paire chacun (que je choisis toujours en cuir pour qu'elle fasse la saison entière), je m'y prends tôt car les pointures disparaissent vite ensuite et le choix se réduit donc considérablement.

Je galère un peu tous les ans à trouver le modèle parfait, pas trop sport, ni trop "bariolé". Juste uni, la bonne couleur et une forme sympa + des scratchs pour Félix qui est encore en maternelle... Et cette année, le dieu des chaussures a dû m'entendre : avalanche de modèles en caramel pour les petits boys !
J'ai choisi une paire de Babybotte pour mon petit, une paire de Kickers (en promo) pour mon grand mais j'en ai repéré des tas d'autres que voici, si vous aussi vous êtes monomaniaque du caramel (toutes chez Sarenza, je suis aussi addict à ce site, pratique pour essayer et changer de pointure si besoin, nickel pour chausser des enfants) :




T-shirts chez Kidshop
Enregistrer