DIY : une tête de lit caisson


Voici l'article promis pour vous expliquer comment j'ai réalisé ma tête de lit ! Je ne suis pas une pro et j'ai fait au plus simple pour moi. Ce n'est certainement pas fabriqué dans les règles de l'art, mais peu importe parce que ça marche très bien, c'est assez facile, assez économique et que le rendu final est super, même au-delà de mes attentes, sans me vanter !

J'ai choisi de la fabriquer en médium parce que c'est bien lisse, donc idéal pour ce projet destiné à être peint.
J'ai acheté dans mon magasin de bricolage une plaque de 244 x 122 cm en épaisseur 18 mm ; c'est assez épais car je voulais éviter à tout prix que ça fléchisse lorsqu'on s'y appuierait avec nos oreillers pour bouquiner (testé et approuvé).
Je l'ai faite découper en magasin selon le schéma suivant :
(mon lit fait 160 de large, ma tête de lit fera donc 170 cm)
Et je suis repartie avec les 3 morceaux :
- le n°1 sera l'avant de la tête de lit
- le n°2 (recoupé plus tard à 9 cm) sera le dessus
- dans le n°3, on coupera les 2 côtés de 103,2 x 9 cm

*je n'ai pas pu faire couper le n°2 et le n°3 directement à mes mesures car mon magasin refuse pour des raisons de sécurité les coupes si petites. Je l'ai fait chez moi à l'aide d'une scie circulaire.

J'ai aussi acheté :
- 2 équerres plus grosses pour renforcer les angles
- un paquet de vis agglo 12 mm
- un tube d'enduit de lissage

Moi j'avais déjà dans mes fournitures de bricolage, mais si vous voulez faire la même tête de lit, il vous faudra aussi :
- du vitrificateur (par exemple pour parquet)
- du papier de verre grain 180
- une sous-couche spéciale bois
- et de la peinture !

Je vous épargne le chargement de la grande plaque dans ma voiture, je crois que c'est ce qui a été le plus compliqué dans toute l'histoire !

Puis c'est parti pour le pas à pas en images :
J'ai fixé à l'aide des petites équerres le dessus et le devant.
Pour que la tête de lit soit la plus jolie possible vue de face, la jointure entre les plaques se trouvera sur le-dessus.
Puis j'ai fait la même chose avec les côtés, en ajoutant les grosses équerres dans les angles.
Il faut un peu de minutie pour bien aligner tout ça et de patience pour visser toutes les équerres, mais ce n'est vraiment rien de difficile ;-)

Afin de rendre les chants du médium moins poreux, j'ai appliqué 2 couches de vitrificateur en égrainant les deux fois après séchage avec du papier de verre.
Je vous conseille de ne pas sauter cette étape sinon vous aurez toujours une différence (à la vue mais aussi au toucher), même une fois peint.

Puis j'ai appliqué à l'aide d'une spatule l'enduit de lissage sur tous les joints.
J'en ai profité pour repasser également sur les chants et finir d'harmoniser les surfaces.

J'ai bien laissé sécher et j'ai poncé avec du papier de verre fin.

J'ai appliqué ma sous-couche spéciale bois pour obtenir une base lisse et parfaite.

Puis 2 couches de peinture de finition, cette teinte sublime de chez Farrow & Ball (Dix Blue).

Et c'était fini !
(mais j'ai attendu au moins une semaine avant de poser des objets dessus et d'y appuyer les oreillers pour être sûre que ça ne "colle" pas en laissant des traces)


Dans le même temps, j'ai rénové deux tables de nuit vintage trouvées sur Le Bon Coin :

J'ai dévissé les pieds...
... et je les ai patiemment ponçés !
J'ai passé un petit coup de ponceuse également sur les caissons, mais très rapide car c'était du placage bois (donc fragile).

Ensuite, comme pour la tête de lit :
1 sous-couche puis 2 couches de peinture !

Et voilà !